Ce qu’il faut savoir avant de se procurer un scooter électrique

Sep 22, 2020 | Services auto

La voiture et les transports en commun ne sont plus les véhicules stars de nos routes françaises. D’autres engins ont pris leur place. Pour résoudre les problèmes environnementaux, et nous rendre une vie plus saine et pratique, des véhicules électriques se sont développées. C’est le cas des trottinettes électriques et des scooters électriques. Mais ce n’est pas parce qu’ils fonctionnent grâce à l’électricité qu’ils sont si simples d’utilisation. Voici quelques petites choses à savoir avant d’acheter un scooter électrique.

C’est un véhicule écologique

Aussi appelés véhicules verts, ou éco-responsables, ces nouveaux moyens de transports se développent, notamment pour lutter contre le réchauffement climatique.

En effet, un scooter électrique n’a plus besoin de pétrole pour fonctionner correctement. Le pétrole, aussi connu sous le nom d’or noir, est un matériau rare, difficile maintenant à trouver. Sa consommation pollue. N’avez-vous jamais remarqué des nuages de pollution dans les grandes villes comme Paris ?

Le scooter électrique est l’un des meilleurs moyens pour éviter de polluer sans modifier notre moyen de se déplacer. Evidemment, ce véhicule sera plus facilement pris en main par les personnes qui savent déjà rouler en scooter. Mais pour les autres personnes, sachez que leur utilisation est simple. De plus, les scooters électriques permettent de se déplacer plus facilement que les autres véhicules du genre.

Le scooter électrique, mieux que les autres

Vous souhaitez acheter un scooter électrique ? Vous faites le bon choix. Il existe de nombreux véhicules électriques, comme la voiture, la trottinette, le vélo ou la moto. Mais le scooter est sans doute l’un des plus agréables à utiliser.

Si la trottinette électrique a eu le droit à ses propres règles dans le code de la route, le scooter électrique doit obéir à la réglementation standard. Alors, si vous connaissez le code, vous saurez rouler en toute légalité avec votre scooter électrique.

Ainsi, pour rouler en scooter électrique, il faut respecter les signalisations de la route. Vous pouvez aller sur l’autoroute, tandis que d’autres véhicules, comme le vélo ou la trottinette, ont une vitesse à la pas dépasser.

  • Une trottinette électrique et un vélo électrique n’ont pas le droit de dépasser les 25 km/h ;
  • Un chopper, une sorte de moto électrique, n’est pas très puissant et a rarement la capacité d’aller au-delà des 50 km/h.

Ainsi, seule l’hybride peut concurrencer le scooter électrique par rapport à la vitesse.

Son entretien est simple

Il est plus facile d’entretenir un scooter électrique qu’un scooter thermique. Il n’y a pas de chaîne à entretenir, pas d’embrayage, pas d’huile de graissage, ni de vidange. Il n’y a pas non plus de filtre à air ni de filtre à huile à remplacer. En revanche, il est possible que vous aurez à remplacer le frein de temps en temps.

Sachez que le scooter électrique ressemble beaucoup au modèle thermique. Comme tous les autres véhicules d’ailleurs. Les designs des modèles électriques et classiques sont très semblables. Vous aurez alors réellement l’impression d’être sur un scooter.

Vous êtes fan de motos ? Pas de problème, il existe aussi des motos électriques. Ils sont appelés choppers. C’est un produit français encore peu connu. Plus imposant que le scooter, le chopper a cependant davantage de contraintes. Par exemple, il est rare de pouvoir dépasser les 50 km/h. C’est donc idéal pour se déplacer en ville sans polluer, mais pas pour aller de ville en ville, comme peut le faire le scooter électrique.

Le chopper cherche encore à se faire une place sur le marché français. Peut-être le prochain véhicule vert à la mode ?

Enfin, si vous êtes intéressé par l’achat d’une trottinette électrique, sache que leurs prix ne sont pas très élevés.