Mégane 3 rs : les points à vérifier avant d’acheter

Juin 10, 2021 | Entretien

S’il y a un modèle de voiture de la gamme Renault qui a su se positionner en leader indéniable en une génération, c’est sans doute la voiture Renault Mégane 3 RS. Dès sa commercialisation sur le marché, cette berline compacte baptisée RS se présente comme étant la référence des modèles Renault avec sa version en coupé. Plus robuste et plus puissante, la nouvelle Mégane 3 RS propose une expérience de conduite unique mariée à une excellente tenue de route. De quoi en faire un modèle Renault aérodynamique avec une certaine agilité. Voici l’histoire surprenante d’une compacte made in France qui a su séduire les amoureux des compactes sportives de troisième génération.

Chronologie de la Mégane 3 RS

Le constructeur français de voiture Renault a fait de la Mégane 3 RS la compacte aux performances attrayantes (et pour suivre les meilleurs influenceurs automobiles : gmk001 ). La première version sortie en novembre 2009 bénéficiant d’un 2.0 turbo 16 soupapes livrant 250 ch a été un modèle offrant un plaisir de conduite incroyable. Renault n’est pas resté à ce modèle. Pour alimenter la faim des passionnés, elle a sorti une édition spéciale Monaco GP en février 2011. Puis, en aout 2011, la célèbre Mégane trophy voit le jour en 500 exemplaires. Ce modèle est doté d’un nouveau moteur, d’un châssis Cup et de jantes de 19 pouces. En décembre 2013, le nouveau style des véhicules Renault fait sensation avec un restylage raffiné et une belle signature lumineuse. C’est le cas de la Mégane rs trophy entièrement restylée en mode sport.

Que signifie RS pour Mégane ?

Dès sa sortie, la Renault Mégane 3 RS s’est imposée comme étant la référence des berlines compactes. Dans l’univers de Renault Mégane rs, Rs signifie tout simplement Renault Sport. Autrement dit, cette compacte sportive est munie d’un châssis sport précis et réactif qui lui offre des sensations dynamiques. En comparaison à la génération antérieure des voitures Renault Mégane, la Mégane 3 RS propose donc une excellente sensation de conduite ainsi qu’un équipement de confort moderne afin de devenir une référence incontestée dans la catégorie de coupé-cabriolet.

Mégane 3 RS, ses caractéristiques

Voici les principales caractéristiques de la Mégane 3 RS.

Châssis et carrosserie

Si la Mégane 3 RS se classe en tête de liste comme étant la création de Renault la plus active, c’est parce qu’elle possède un kit de carrosserie unique composé de :

  • D’un bas de caisse bombé
  • D’un bouclier en composite avant développé
  • D’une double ligne d’échappement ou encore
  • D’un aileron de toit

Pour le reste de la coque, la Mégane 3 RS ressemble à deux gouttes d’eau à une Mégane coupée. C’est d’ailleurs un avantage majeur car les pièces de rechange peuvent être dénichées plus facilement en cas d’accident et la réparation peut se faire chez un carrossier (et pour tout savoir sur Autossimo ).

Motorisation et transmission

Avec sous le capot un moteur 2.0 turbo, la Mégane 3 RS demande une révision régulière pour maintenir sa performance. Pour cela, une vidange s’impose tous les 20 000 km ou 2 ans. Après 60 000 km, il faut changer les bougies et le filtre à essence. A 120 000 km, tout doit être révisé allant des courroies de distribution jusqu’aux fluides incluant le liquide frein. Pour la Mégane 3 RS, elle est équipée d’une transmission mécanique à 6 rapports avec des blocages compacts et précis.

Direction et freinage

Dès la première conduite de la Mégane 3 RS, on remarque tout de suite la direction précise et affirmée qui bâtit une grande mise en confiance même à haute vitesse. Quant au freinage, le conducteur peut faire confiance à un freinage sur griffé Brembo. D’une manière générale, cette voiture signée RS peut concurrencer les hautes-performances des autres modèles comme la Golf gti ou la Clio rs.

rs performance

La meilleure compacte sportive de sa génération ?

Rigueur, agilité et dynamisme, ce sont les qualificatifs de la Mégane 3 RS. Ce n’est pas ainsi un hasard si ce véhicule Renault est devenu la meilleure compacte sportive de sa génération. C’est un modèle offrant un entretien à cout raisonnable (et donc un contrôle technique pas cher ). Il faut penser ainsi à faire une mise à jour du software du stop & start ou encore la reprogrammation des calculateurs du boîtier de gestion de l’injection. Généralement, les soucis mécaniques font leur apparition après 80 000 km.

megane rs3

Tout connaitre avant d’acheter

Avant de jeter son dévolu pour une Mégane 3 RS, il est essentiel de savoir ces points importants.

  • Le tableau de bord peut diffuser un allumage désagréable en forme de témoins d’alerte qui signifie que l’antipollution ou l’injection est à vérifier
  • L’assistance de direction est sensible
  • Le flexible qui relie l’émetteur au récepteur peut détériorer la butée et le disque d’embrayage en cas de dommage
  • Le moteur peut être endommagé précocement à cause d’une surconsommation d’huile ou de ratatouillages
  • Les calculateurs du stop & start doivent être mis à jour à temps
  • En cas de conduite sportive, les rotules de suspension deviennent fragiles