Ripage excessif ct : le solutionner avant le contrôle technique

Déc 7, 2021 | Réparation

 

 

Le ripage excessif est un défaut de la voiture, qui fait partie de ceux qu’on détecte souvent. Il faut savoir que chaque voiture a un ripage, mais il devient excessif quand il est remarquable. La plupart des automobilistes ne connaissent pas les raisons qui causent ce problème ou si c’est un défaut d’origine et quelles sont les conséquences qui pourraient en dériver, si ce défaut n’est pas corrigé. 

De quoi parle-t-on ? 

Définition

On parle de ripage excessif lorsque la voiture se déporte toute seule sur le côté, alors que le volant est droit. Plus précisément, lorsque ce ripage tire trop vers la droite ou vers la gauche et qu’il est significatif, c’est un ripage excessif. Il peut devenir dangereux s’il n’est pas maîtrisé et entraîne des dommages sur les pneus de la voiture. 

 

Comment l’identifier? 

Des défaillances externes  : 

  • Une voiture qui se déporte, alors que le volant est droit
  • Le volant ne se remet en place pas après un virage
  • Les pneus s’usent anormalement vite et de façon non uniforme (usure rapide)
  • On remarque une augmentation de la consommation en carburant (dûe à la friction anormale des pneumatiques durant les freinages)
  • Une mauvaise tenue de route du véhicule.

Un test chez le contrôleur technique 

La meilleure solution pour détecter un ripage excessif est d’emmener la voiture faire une visite dans un centre de contrôle technique. Le propriétaire du véhicule doit effectuer des contrôles techniques périodiques pour repérer les défaillances majeures ou non, qu’il s’agisse de voitures particulières ou d’utilitaires légers. Il convient d’effectuer un contrôle sur la pneumatique, sur les plaquettes de frein, sur les feux de signalisation, des phares ou les rétroviseurs. Il concerne aussi le contrôle de la pollution, des essieux défectueux et le taux d’émissions polluantes. Les défauts constatés peuvent nécessiter des réparations mineures ou importantes. 

 

Point noir lors de la visite technique ? 

L’angle de ripage doit être compris entre certaines valeurs établies par le contrôle technique. Dans le cas où cet angle excède ces valeurs, il va falloir procéder à des réparations sur la voiture. Pour un défaut de parallélisme, le propriétaire de la voiture n’encourt pas d’amende forfaitaire, d’une interdiction de circuler, d’une confiscation ou de contre-visite. Il lui suffit d’aller faire réparer sa voiture dans des garages professionnels. 

 

Comment le rectifier ?

Afin de corriger un  ripage excessif ct , il faut emmener le véhicule chez le garagiste. Ce dernier va modifier le parallélisme de la voiture en ré alignant correctement les pneus, via l’ajout d’un poids en plomb au niveau des jantes. L’opération ne durera pas plus d’une heure et coûtera dans les 60 € environ. Sur certaines marques de voitures, il faut savoir qu’un angle de ripage assez important n’est pas considéré comme une anomalie ou une défaillance. Mais il est essentiel de corriger ce problème pour veiller à la sécurité routière des usagers de la route et de l’automobiliste.